Les scientifiques découvrent que cette merveilleuse herbe peut tuer des cellules cancéreuses en 24 heures seulement!

Dans la société moderne, il existe divers remèdes naturels qui sont extrêmement efficaces et précis qui présentent toute une variété de propriétés curatives. Dans cet article, nous allons parler d’une herbe fréquemment utilisée comme une salade en Asie. Cette herbe a été démontrée en mesure de détruire les cellules cancéreuses sans nuire aux tissus sains. En fait, des chercheurs de l’Université de Washington ont réussi à créer un composé basé sur la médecine traditionnelle chinoise qui est connu pour être 1 200 fois plus efficace pour tuer les cellules malignes par rapport aux médicaments de chimiothérapie.

 

Cette herbe combinée avec du fer peut sélectivement cibler les cellules cancéreuses et elle a également été prouvé être un outil magnifique en ce qui concerne la lutte contre cette maladie. L’auteur principal de l’étude, professeur à l’Université de Washington, Tomikazu Sasaki, a décrit ce composé comme suit: « … un agent spécial qui plante une bombe à l’intérieur de la cellule cancéreuse ».

Nous savons tous que la chimiothérapie traditionnelle est criblée d’effets secondaires graves. Ce genre de thérapie est connu pour tuer non seulement des cellules cancéreuses, mais également les cellules sanies. Par contre, le remède développé par Sasaki et son groupe a été considéré comme beaucoup plus précis. Il est prouvé pour être capable de tuer 12 000 cellules cancéreuses pour chaque cellule saine qui est affectée. Cela minimise les effets secondaires indésirables sévères.

 

Eh bien, qu’il est l’élément essentiel derrière cette incroyable découverte? Il s’agit de l’artémisinine qui est un composé actif se trouvant dans une absinthe douce. Cette herbe a été connue pour traiter avec succès ceux qui ont eu du paludisme et elle a sauvé des millions de personnes dans le monde entier. Pour en bénéficier, il vous suffit de combiner cette herbe avec le pouvoir curatif du fer pour empêcher une croissance rapide de la tumeur. Ce genre de recherche nous a plongé beaucoup plus loin dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *