10 signes et symptômes de carence en fer. Apprenez à rétablir le niveau du fer dans votre sang

Le fer est un minéral important qui intervient dans diverses fonctions de l’organisme. Il est généralement reconnu pour son aide à la production d’hémoglobine, une protéine qui aide les globules rouges à acheminer de l’oxygène dans tout le corps. Le fer agit également comme un moyen de transport permettant aux électrons de voyager à l’intérieur des cellules et il est nécessaire au fonctionnement normal de nombreuses enzymes. Maintenir un niveau sain de fer dans votre corps est important. Cependant, la carence en fer est la carence nutritionnelle la plus répandue dans le monde. Si elle n’est pas contrôlée à temps, elle peut entraîner une anémie ferriprive.

Certaines des causes courantes de carence en fer chez les adultes sont un apport insuffisant en fer dans l’alimentation, des pertes chroniques de sang, un besoin accru de fer dans le corps, comme pendant la grossesse, et une incapacité à absorber correctement le fer. Les femmes en âge de procréer courent un risque plus élevé, principalement en raison d’une importante perte de sang pendant la menstruation. Selon l’Institut national du cœur, des poumons et du sang, environ 20% des femmes en âge de procréer souffrent d’anémie ferriprive. Selon les Instituts nationaux de la santé, l’apport nutritionnel quotidien en fer recommandé pour les femmes âgées de 19 à 50 ans est de 18 milligrammes (mg).

Pendant la grossesse, les femmes devraient consommer 27 mg de fer par jour. Par ailleurs, l’apport quotidien recommandé en fer chez les hommes est d’environ 8 mg.

Une carence en fer peut affecter votre corps de nombreuses manières. Il est important de connaître ses signes et symptômes afin que des mesures correctives puissent être prises immédiatement. Voici les 10 signes les plus typiques à la carence en fer.

1. Fatigue chronique :

La fatigue est le symptôme le plus courant chez les personnes à faible teneur en fer. Le fer est important pour maintenir des niveaux optimaux d’hémoglobine, le produit chimique transportant l’oxygène dans le sang. Le manque d’oxygène dans le corps provoque une fatigue constante.

Une autre étude publiée EN 2001 dans le Journal du collège de la nutrition en Australie, indique que le traitement diététique et la supplémentation en fer améliorent considérablement l’état de santé général et la fatigue des femmes australiennes en âge de procréer.

En outre, une étude canadienne  publiée en 2012, indique qu’une supplémentation en fer chez les femmes non anémiques présentant une menstruation avec une faible teneur en ferritine contribue à réduire la fatigue. La ferritine est une substance chimique qui facilite le stockage du fer dans le sang.

Si vous êtes constamment fatigué, vérifiez taux d’hémoglobine pour savoir si vous avez une carence en fer. Un diagnostic correct et un traitement rapide aideront à réduire les symptômes rapidement.

Lire la suite dans la page suivante

Précédent1 / 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *