9 choses que votre sueur vous dit sur votre santé

La transpiration est nécessaire et elle est une expérience quotidienne. Cependant, il semble que certaines personnes transpirent plus que d’autres, et pour ces personnes, la transpiration peut sembler très agaçante. Notre sueur peut nous en dire beaucoup sur notre état de santé. À la fois en raison de son odeur et de son intensité, la transpiration a de nombreux déclencheurs et peut parfois annoncer un problème de santé.

1. Santé émotionnelle

Une étude a demandé à 36 femmes de sentir des échantillons de sueur de 12 hommes qui regardaient des vidéos gaies ou effrayantes. La plupart des femmes ont souri après avoir senti la sueur du groupe qui regardait les vidéos joyeuses, alors qu’elles risquaient d’avoir une expression désagréable lorsqu’elles sentaient la sueur du groupe qui regardait les vidéos effrayantes.

2. Niveaux d’anxiété

La sueur provient des glandes apocrines lorsqu’un individu est stressé. La sueur est une combinaison de graisse et de protéines et est mélangée à des endroits à forte concentration de bactéries pour provoquer une odeur intense. La sueur provient des glandes eccrines quand le corps est tout simplement chaud et que l’odeur n’est pas si caractéristique.

3. Grossesse

Les changements hormonaux chez une femme enceinte peuvent amener le système endocrinien à libérer soudainement la sueur à tout moment. La transpiration excessive et inattendue pendant la grossesse est causée par de faux signaux créés par des hormones, ce qui amène le corps à croire qu’il a besoin de refroidir, alors que ce n’est pas vraiment le cas. 

4. Ménopause

Les niveaux hormonaux instables provoquent également des bouffées de chaleur lors de la pré-ménopause et chez les femmes ménopausées. Le système endocrinien travaille plus fort pour refroidir le corps et provoque une transpiration excessive.

5. faible taux de sucre dans le sang

Lorsque le niveau de sucre dans le sang d’une personne chute au-dessous de 70 à 100 milligrammes par décilitre, une transpiration soudaine et excessive peut se produire comme un signal d’alarme. Dans ce cas, la sueur s’accumule normalement autour de la nuque et des cheveux. 

6. Réponse du corps aux médicaments

Certains antibiotiques, médicaments psychiatriques, médicaments pour la tension artérielle, médicaments pour la bouche sèche et suppléments peuvent provoquer une transpiration excessive. Une personne doit consulter son médecin pour déterminer si la dose doit être réduite ou interrompue. 

7. Problèmes de thyroïde

Une thyroïde hyperactive entraîne des modifications hormonales qui provoquent une transpiration excessive. La transpiration est généralement réduite lorsque la thyroïde hyperactive est traitée par un traitement médicamenteux ou chirurgical. 

8. Lymphome

Le cancer des cellules lymphatiques peut provoquer une transpiration constante et persistante. La cause de cette transpiration excessive reste incertaine, mais l’hypothèse a été formulée qu’il s’agit de la réaction du corps à d’autres symptômes du lymphome, tels qu’une forte fièvre.

9. Surpoids

L’excès de poids dans le corps oblige le corps à travailler plus fort. L’excès de poids provoque la transpiration du corps pendant les tâches quotidiennes et excessivement lors d’activités nécessitant un certain niveau d’effort.