Astuces NATURELLES pratiques pour soigner les douleurs articulaires et musculaires

Les gens se plaignent souvent de faiblesse et de douleurs dans les jambes. En termes simples, faiblesse des jambes signifie diminution de la force. Cette condition peut être due à une mauvaise circulation sanguine, à des lésions nerveuses, à une activité excessive, au manque d’exercice, à l’arthrite, à la récupération après une chirurgie, aux effets secondaires de certains médicaments, à la déshydratation, au diabète, à l’anémie, aux maux de dos, à des carences nutritionnelles et à certaines maladies graves.

La faiblesse musculaire ne peut affecter qu’une ou deux jambes. La gravité de la maladie peut varier de légère à grave. Vous pouvez avoir des symptômes tels qu’engourdissement ou douleur dans la partie inférieure de la jambe, spasmes musculaires, sensation de picotement ou de brûlure, rougeur, enflure, mal de dos, courbatures, perte de coordination musculaire et perte d’équilibre. Pour renforcer les muscles des jambes, il vous faut une alimentation bien équilibrée, des liquides adéquats, une bonne routine d’exercices et un repos adéquat.

Vous pouvez également utiliser certains traitements naturels à domicile pour renforcer vos jambes et prévenir une détérioration plus poussée des tissus musculaires. Cependant, si vous présentez une faiblesse des jambes récurrente ou chronique, contactez votre médecin pour en déterminer la cause. Cette situation peut indiquer un problème grave pour lequel un traitement approprié est requis. Voici le top 10 des moyens pour renforcer les jambes faibles.

1. Le massage :

Un massage régulier de vos jambes contribue à améliorer la circulation, de sorte que davantage de nutriments parviennent aux muscles faibles pour les renforcer. En outre, il aide à réduire la douleur, l’inflammation et le gonflement. Il contribue également à la relaxation totale du corps et soulage le stress et l’anxiété.

  • Prenez de l’huile d’olive chaude, de la noix de coco ou de la moutarde.
  • Faites un massage en effectuant des mouvements doux mais fermes sur vos jambes faibles pendant 10 à 15 minutes.
  • Faites ceci deux fois par jour, au besoin.

2. La marche :

La marche est un exercice doux qui aide à renforcer la force de vos jambes tout en raffermissant et en tonifiant les muscles. Elle améliore également la circulation.

Marchez au moins 30 minutes, au moins 5 fois par semaine. Si vous avez des difficultés à marcher, utilisez un soutien quelconque ou consultez votre médecin pour obtenir des suggestions.

Parallèlement à la marche, pratiquez la course, la natation, le jogging, le vélo, et des activités similaires plusieurs fois par semaine pour renforcer vos jambes affaiblies.

3. Exercices de renforcement des jambes :

Vous pouvez renforcer les jambes faibles en utilisant une série d’exercices qui ciblent tous les principaux muscles de la jambe.

Certains des meilleurs exercices que vous puissiez faire à la maison sont les suivants: La glissade à talon levé, le renforcement des ischio-jambiers, le squats de balle suisses, les fentes, l’abduction de la hanche, la compression des adducteurs, l’extension du genou avec bande de résistance.

Vous devez faire ces exercices 3 ou 4 fois par semaine, à condition qu’ils ne causent pas ou n’augmentent pas la douleur. Vous pouvez également faire du yoga et du tai-chi. Discutez toujours de la pertinence de ces exercices avec votre médecin. Apprenez également ces exercices auprès d’un expert.

4. Profitez du soleil :

La carence en vitamine D est souvent associée à une faiblesse musculaire. Cette vitamine aide également à réguler deux minéraux à savoir le calcium et le phosphore, qui sont importants pour la santé des os. Le fait de passer du temps au soleil peut aider à fournir de la vitamine D, car votre corps en fabrique à l’aide des rayons ultraviolets (UV) du soleil. Exposez simplement vos jambes au soleil tôt le matin pendant 10 à 15 minutes par jour.

En outre, consommez plus d’aliments riches en vitamine D comme le saumon, les sardines, le maquereau et le lait enrichi, le jus d’orange ou les céréales. Vous pouvez même prendre un supplément après avoir consulté un médecin.

5. Hydrater votre corps :

La déshydratation est l’une des principales causes de la faiblesse des jambes et des crampes musculaires. Réhydrater votre corps peut facilement réduire cette condition.

  • Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée pour éviter la déshydratation.
  • Aussi, mangez plus de fruits et de légumes à base d’eau pour garder votre corps bien hydraté.
  • Évitez les boissons contenant de la caféine et les boissons alcoolisées qui peuvent causer la déshydratation.

Remarque: les personnes souffrant de problèmes rénaux doivent consulter un médecin avant d’augmenter leur consommation en liquide.

6. Mélasse à sangle noire :

Pour maintenir des muscles forts et prévenir la faiblesse des jambes, vous pouvez essayer la mélasse à sangle noire, qui est une bonne source de fer, de vitamines B, de calcium et de potassium.

Alors que le fer aide à lutter contre l’anémie , les vitamines B sont essentielles à la santé des muscles. Le calcium aide à fournir de l’énergie à vos muscles et le potassium aide à maintenir l’équilibre des électrolytes dans le corps.

  • Mélangez 1 cuillère à soupe de mélasse à sangle noire dans une tasse d’eau chaude ou de lait. Buvez ce mélange une ou deux fois par jour.
  • Vous pouvez également mélanger 2 cuillerées à café de mélasse noire et de vinaigre de cidre de pomme cru non filtré dans 1 tasse d’eau et boire cette combinaison une fois par jour.

7. Le vinaigre de cidre :

Le vinaigre de cidre est un autre remède efficace pour les jambes faibles. Il est riche en minéraux comme le potassium, le calcium et le magnésium, ainsi que de vitamines du groupe B qui renforcent la force de vos muscles. Sa teneur en acide acétique aide votre corps à absorber les minéraux essentiels des aliments que vous mangez .

  • Mélangez 1 à 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre de pomme cru non filtré dans un verre d’eau tiède.
  • Ajoutez un peu de miel cru et de jus de citron.
  • Buvez ce tonique une ou deux fois par jour.

8. Le lait :

Le lait est un autre bon aliment qui peut combattre la faiblesse des jambes. Ce produit laitier est chargé de calcium, de protéines et d’autres nutriments qui aident à développer les muscles. De plus, en tant que liquide, le lait garde votre corps bien hydraté.

  • Buvez au moins un verre de lait faible en gras deux fois par jour pour renforcer vos jambes.
  • Vous pouvez même faire bouillir un verre de lait faible en gras avec des figues, des dattes et des amandes hachées, puis le boire pour obtenir plus de force.

9. La prêle des champs :

Les herboristes recommandent souvent la prêle pour les jambes faibles. Sa teneur élevée en silice contribue à augmenter la force musculaire, aide les muscles à se contracter et améliore la densité osseuse. En outre, cette herbe aide le corps à absorber et à utiliser le calcium, ce qui renforce les os et les muscles.

  • Buvez 2 à 3 tasses de thé de prêle par jour pendant pas plus de 2 semaines à la fois. Pour faire le thé, ajoutez 1 cuillère à café de prêle de champs fraîche à 1 tasse d’eau bouillante, laissez le mélange s’infuser pendant 5 minutes. Égouttez, ajoutez du miel brut et buvez-le.
  • Vous pouvez également prendre des suppléments de prêle. Consultez votre médecin pour le dosage correct et la durée.

10. Manger sainement :

Une mauvaise alimentation est l’une des principales raisons de la faiblesse des jambes. Les carences nutritionnelles peuvent entraver la circulation et causer de la fatigue, une faiblesse musculaire et des crampes. En outre, une alimentation malsaine peut entraîner une faiblesse générale et d’autres problèmes de santé plus graves.

  • Incluez des protéines saines dans votre alimentation pour réduire la faiblesse des jambes. Les œufs, le yogourt, les aliments à base de soja et les noix sont de bonnes sources de protéines.
  • Comme la faiblesse musculaire peut indiquer une carence en potassium, mangez plus d’aliments riches en potassium, comme des pommes de terre au four et des patates douces avec la peau, des bananes, des prunes, des raisins secs, du jus de pruneaux et du jus de tomates.
  • Le magnésium améliore également la santé musculaire, alors consommez des aliments riches en magnésium, comme les graines de citrouille, les graines de tournesol, les amandes, les haricots de Lima et les épinards.
  • Consommez plus de vitamines B pour prévenir les engourdissements dans les jambes et développer des muscles forts. Les céréales enrichies en vitamines B, les œufs, les lentilles, les bananes, le germe de blé, les haricots, le poisson, les flocons d’avoine, le fromage et le yogourt sont de bonnes sources d’aliments contenant de la vitamine B.

Conseils supplémentaires:

  • Évitez de rester assis ou debout dans la même position pendant trop longtemps.
  • Si vous fumez, il est important d’arrêter.
  • Évitez de manger des aliments riches en graisses saturées.
  • Limitez votre consommation de sel pour prévenir les œdèmes (rétention d’eau).
  • Gardez vos jambes élevées pendant un certain temps pour augmenter la circulation sanguine.
  • Vous pouvez essayer l’acupression et l’acupuncture pour améliorer la circulation.
  • Vous pouvez même prendre des suppléments quotidiens de lysine et de coenzyme Q10 pour aider à réduire la faiblesse musculaire. Consultez toujours votre médecin avant de prendre tout supplément.