Ces 10 aliments peuvent considérablement promouvoir la capacité de vos reins à se désintoxiquer et à se régénérer complètement!

Les maux du dos ne doivent pas être pris à la léger car ils peuvent parfois être le signe d’une affection beaucoup plus grave. Selon « la Fondation Nationale des Reins », plus de 26 millions d’américains ont une maladie rénale. Pire encore, un adulte américain sur trois est actuellement à risque de développer un problèmes rénal. Aux États-Unis, l’insuffisance rénale tue plus de personnes que le cancer du sein ou de la prostate. Le diabète, l’hypertension, les antécédents familiaux d’insuffisance rénale et l’âge avancé (plus de 60 ans) sont les principaux facteurs de risque d’insuffisance rénale. Les autres facteurs de risque comprennent les calculs rénaux, le tabagisme, l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

Pourquoi les reins sont-ils important ?

Les reins ne filtrent pas uniquement le sang des toxines, ils éliminent également les excès de liquide du corps, gèrent les niveaux d’électrolytes, régulent les niveaux des hormones sanguines, régulent la pression artérielle, créent de nouveaux globules rouges et maintiennent la solidité des os. Les reins sont si efficaces qu’il est possible de survivre avec un seul. Les premiers signes d’insuffisance rénale incluent:une fatigue générale, une faiblesse musculaire, une miction difficile et douloureuse, des urines mousseuses ou des urines roses et foncées (sang dans les urines), un besoin accru d’uriner (surtout la nuit), des yeux gonflés et une soif accrue.

L’une des manifestations secondaires les plus dangereuses d’un dysfonctionnement rénal est peut-être l’œdème, ou rétention d’eau qui est caractérisé par un gonflement du visage, des mains, de l’abdomen, des chevilles et des pieds. Cette condition se produit lorsque les reins ne peuvent pas expulser suffisamment le liquide ou le sel du corps. Elle peut entraîner de graves problèmes du cœur, du foie et d’autres organes essentiels.

1o aliments stimulants le fonctionnement rénal :

Notez que certaines des herbes figurant sur cette liste sont dangereuses pour les femmes enceintes et peuvent interférer avec certains médicaments. En effet, vous devez strictement consulter votre médecin ou votre naturopathe avant toute utilisation.

Lire la suite dans la page suivante

Précédent1 / 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *