Ces 7 signes avant-coureurs indiquent une mauvaise circulation de la lymphe. Découvrez comment vous pouvez la stimuler.

Le système lymphatique pourrait être le système le plus oublié et le moins étudié de l’organisme. Les gens en entendent parler que dans le cas du cancer. Lorsque tout semble aller bien, le système lymphatique est simplement ignoré et sa fonction n’est pas vraiment prise en compte. Si vous saviez que le système lymphatique est aussi important que tous les autres systèmes du corps, vous allez certainement changer la façon dont vous le soignez. Continuez à lire pour en savoir plus sur l’importance de la lymphe et sur la façon de la garder fluide pour préserver votre santé.

Le système lymphatique fonctionne comme un drain. Il détoxifie le corps, élimine les déchets et veille à ce que les substances nocives, telles que les bactéries, les allergènes, les métaux lourds, les moisissures, les champignons, les produits chimiques, les acides gras trans, quittent le corps en temps voulu. Il soutient tous les autres systèmes du corps et il est crucial pour votre immunité. Si votre lymphe devient lente, cela compromettra votre réponse immunitaire. En fait, tout dysfonctionnement du système lymphatique donnera lieu à différentes conditions, allant du taux de cholestérol élevé au cancer.

Alors, quels sont les signes de congestion lymphatique?

  • Gonflement des petites articulations
  • Se sentir fatigué
  • Douleur et raideur articulaire matinales
  • Des ballonnements
  • Peau sèche et démangeaisons
  • Brouillard mental
  • Mains et pieds froids

Selon la médecine ayurvédique, presque toutes les affections (ou tous les symptômes) peuvent être liés à la lymphe. C’est pourquoi il est si important de le garder en bonne santé et d’éviter les facteurs bloquant la bonne circulation de la lymphe. Selon le Dr John Douillard, médecin ayurvédique, écrivain, professeur et chiropracteur, les principales causes de congestion lymphatique à surveiller comprennent :

Stress :

Le stress provoque une agitation chimique dans le corps et serait responsable de 80% des maladies chroniques, y compris la congestion lymphatique. Le stress prend de nombreuses formes: physique, émotionnelle, mentale, environnementale.

Les déséquilibres digestifs chroniques :

La majorité de la lymphe se trouve autour de l’intestin. On l’appelle le GALT ou tissus lymphoïdes associés à l’intestin. Si les villosités intestinales (projections filiformes recouvrant la surface de l’intestin grêle) ne sont pas en forme, cela affecte l’écoulement de la lymphe et l’empêche de jouer son rôle de nettoyant et d’aide à l’immunité.

Carence en iode :

L’iode contribue à nous protéger des toxines environnementales. S’il n’est pas fourni en quantité suffisante, il peut provoquer un blocage de la lymphe.

Quand pourriez-vous désintoxiquer votre système lymphatique ?

Pour les raisons décrites ci-dessus, il est très judicieux de nettoyer et de désintoxiquer régulièrement votre système lymphatique. Les nettoyages saisonniers sont généralement effectués une à trois fois par an. Les meilleures périodes pour effectuer cette cure de désintoxication s’étalent du printemps, à l’automne et en janvier (après la période des vacances).

Cependant, vous devez suivre un schéma thérapeutique qui favorise la santé de votre tissu lymphatique tout au long de l’année. Les recommandations sont similaires à celles que vous entendez souvent en ce qui concerne une alimentation et un mode de vie sains et équilibrés.

Nettoyage lymphatique en 3 jours :

Ce nettoyage saisonnier a été décrit par Greg Ashby, expert en santé intégrateur et consultant en nutrition fonctionnelle.

Jour 1 :

Le premier jour vous devez boire trois verres de 240 cl du bouillon de légumes deux fois par jour avant le déjeuner et le dîner. Procurez-vous les légumes suivants, de préférence biologiques:

  • Courgettes
  • Céleri
  • Oignons verts (oignons verts)
  • Persil
  • Choux
  • Poivrons verts
  • Épinards
  • Laitue
  • Brocolis
  • Carottes
  • Betteraves rouges et / ou dorées

Ces légumes facilitent le processus de nettoyage. Ils contiennent des vitamines, des minéraux et des antioxydants qui limitent les dommages causés par les radicaux libres.

  • Lavez les légumes. Ne les coupez pas et ne les grattez pas, utilisez-les entiers.
  • Faites cuire les légumes dans une grande casserole avec quelques litres d’eau filtrée à feu doux pendant 2 heures. Gardez un couvercle pour préserver les vitamines et les minéraux.
  • Retirez la casserole du feu et attendre que le liquide refroidisse.
  • Égouttez le liquide des légumes. Le bouillon de légumes est ce que vous utiliserez pour votre nettoyage. Conservez les légumes pour le troisième jour du nettoyage.

Jour 2:

Buvez trois verres du bouillon de légumes avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner

Jour 3:

Buvez trois verres du bouillon de légumes avant le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Mangez également les légumes conservés avec vos repas.

Règles à respecter pendant que vous faites le nettoyage:

  • Évitez les aliments et les boissons raffinés et transformés. Ne mangez pas de pains, de biscuits, de céréales, de pâtes et d’aliments contenant du sucre.
  • Évitez les allergènes alimentaires, notamment le blé, le maïs, le soja, les agents de conservation et les additifs.
  • Évitez les acides gras trans, présents dans la margarine, les aliments frits et les repas de la restauration rapide.
  • Limitez votre consommation de café, d’alcool, de tabac et de sodas.

  • Mangez beaucoup de légumes crucifères, tels que le brocoli, le chou, le chou-fleur et le cresson. Vous pouvez les cuire légèrement à la vapeur.
  • Utilisez des huiles saines. Le meilleur choix est l’huile d’olive extra vierge et l’huile de coco extra vierge pressée à froid.
  • Buvez 6 à 8 verres d’eau purifiée par jour.
  • Faites de l’exercice, détendez-vous et dormez bien.

Conseils supplémentaires pour un système lymphatique sain:

  • Buvez un verre d’eau tiède avec du citron le matin sur un estomac vide.
  • Ayez une alimentation équilibrée avec beaucoup de fruits, de légumes, de protéines et d’huiles saines.
  • Les aliments à coloration rouge sont particulièrement utiles pour favoriser la bonne circulation de la lymphe. Mangez des cerises, de la grenade, des betteraves et des canneberges. Les betteraves sont particulièrement utiles car elles fluidifient la bile, qui est également responsable de la réponse immunitaire dans l’intestin.
  • Explorez toutes les allergies alimentaires possibles et supprimez l’allergène.
  • Faites des cures de désintoxication régulièrement pour nettoyer votre colon.
  • Si vous le pouvez, consultez un massothérapeute formé et certifié en drainage lymphatique.
  • Utilisez des saunas ou faites des bains de désintoxication.
  • Trouvez un moyen efficace de gérer le stress et les problèmes émotionnels. La méditation est l’une des options pour vous détendre.