Ces 7 signes avant-coureurs indiquent une mauvaise circulation de la lymphe. Découvrez comment vous pouvez la stimuler.

Le système lymphatique pourrait être le système le plus oublié et le moins étudié de l’organisme. Les gens en entendent parler que dans le cas du cancer. Lorsque tout semble aller bien, le système lymphatique est simplement ignoré et sa fonction n’est pas vraiment prise en compte. Si vous saviez que le système lymphatique est aussi important que tous les autres systèmes du corps, vous allez certainement changer la façon dont vous le soignez. Continuez à lire pour en savoir plus sur l’importance de la lymphe et sur la façon de la garder fluide pour préserver votre santé.

Le système lymphatique fonctionne comme un drain. Il détoxifie le corps, élimine les déchets et veille à ce que les substances nocives, telles que les bactéries, les allergènes, les métaux lourds, les moisissures, les champignons, les produits chimiques, les acides gras trans, quittent le corps en temps voulu. Il soutient tous les autres systèmes du corps et il est crucial pour votre immunité. Si votre lymphe devient lente, cela compromettra votre réponse immunitaire. En fait, tout dysfonctionnement du système lymphatique donnera lieu à différentes conditions, allant du taux de cholestérol élevé au cancer.

Alors, quels sont les signes de congestion lymphatique?

  • Gonflement des petites articulations
  • Se sentir fatigué
  • Douleur et raideur articulaire matinales
  • Des ballonnements
  • Peau sèche et démangeaisons
  • Brouillard mental
  • Mains et pieds froids

Selon la médecine ayurvédique, presque toutes les affections (ou tous les symptômes) peuvent être liés à la lymphe. C’est pourquoi il est si important de le garder en bonne santé et d’éviter les facteurs bloquant la bonne circulation de la lymphe. Selon le Dr John Douillard, médecin ayurvédique, écrivain, professeur et chiropracteur, les principales causes de congestion lymphatique à surveiller comprennent :

Stress :

Le stress provoque une agitation chimique dans le corps et serait responsable de 80% des maladies chroniques, y compris la congestion lymphatique. Le stress prend de nombreuses formes: physique, émotionnelle, mentale, environnementale.

Les déséquilibres digestifs chroniques :

La majorité de la lymphe se trouve autour de l’intestin. On l’appelle le GALT ou tissus lymphoïdes associés à l’intestin. Si les villosités intestinales (projections filiformes recouvrant la surface de l’intestin grêle) ne sont pas en forme, cela affecte l’écoulement de la lymphe et l’empêche de jouer son rôle de nettoyant et d’aide à l’immunité.

Carence en iode :

L’iode contribue à nous protéger des toxines environnementales. S’il n’est pas fourni en quantité suffisante, il peut provoquer un blocage de la lymphe.

Quand pourriez-vous désintoxiquer votre système lymphatique ?

Lire la suite dans la page suivante

Précédent1 / 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *