Ces 8 signes indiquent que votre corps souffre d’une carence vitaminique

Il arrive souvent que notre corps tente de communiquer avec nous, mais nous ignorons ses signes. À travers les différents symptômes qui apparaissent, notre corps tente d’attirer notre attention sur certains troubles ou dysfonctionnements qui nous alarment sur des problèmes graves menaçant notre santé et même notre vie. Il est donc important d’être attentif à votre corps et de noter tous les changements qui y arrivent. Certes, des examens médicaux réguliers peuvent détecter toutes les maladies dont notre corps pourrait souffrir, et les médecins disent que le dépistage précoce augmente considérablement les chances de guérison. Cependant, nous ne devons jamais ignorer les signes que notre corps nous envoie et veulent tirer la sonnette d’alarme sur un ou plusieurs maux. Si vous remarquez l’un de ces signes, voici ce que dit votre corps!

Problème d’acné :

Si vous avez un problème persistant d’acné, vous souffrez probablement d’une carence en zinc. Vous pouvez réduire l’apparence des boutons en appliquant des crèmes dermatologiques, mais le mieux serait de traiter le problème à la source. Ainsi, une supplémentation en zinc réduirait efficacement l’inflammation qui favorise l’apparition de l’acné.
Mangez donc plus d’œufs, de germe de blé, d’huîtres, de cacao, de noix de cajou, etc.

Chute de cheveux :

Si vous remarquez que vous perdez beaucoup de cheveux pendant le brossage, cela peut indiquer que vous souffrez d’un manque de fer. En fait, le fer est un minéral essentiel au métabolisme des globules rouges responsables du transport de l’oxygène vers toutes les cellules du corps, y compris les cellules ciliées. Ainsi, une carence en fer signifie moins d’oxygène et de nutriments qui atteignent les cheveux. Résultats: des cheveux plus fins, plus fragiles et de plus en plus de cheveux tombent. Pour corriger ce problème, prenez plus d’aliments riches en fer et ceux riches en vitamine C, qui favorisent sa meilleure absorption. Consommez donc des fruits citriques (citron, orange), des pommes de terre, des lentilles, du poisson, de la viande rouge (avec modération, bien sûr), etc.

Maux de tête :

Les migraines ou les maux de tête peuvent être causés par divers facteurs tels que des troubles hormonaux, une allergie alimentaire ou le manque de sommeil. Mais leur cause la plus fréquente est la carence en vitamine B. En effet, des études ont montré qu’une supplémentation en vitamines B 6, B 9 (acide folique) et B 12 peut réduire la fréquence et l’intensité des crises de migraine. Pour résoudre ce problème naturellement, envisagez d’augmenter votre consommation d’aliments riches en vitamine B tels que le chou, les bananes, les épinards, le brocoli, etc.

Crampes musculaires :

Ce phénomène embarrassant et parfois très douloureux indique que vous avez besoin de plus de magnésium qui aide à détendre les muscles et assure leur bon fonctionnement. Lorsque le corps manque de ce minéral, les muscles ont tendance à se contracter anormalement ou à se fatiguer au moindre effort physique.
En fait, l’apport quotidien recommandé en ce minéral est de 420 mg pour les hommes et de 360 ​​mg pour les femmes.
Par conséquent, si vous souffrez de ce trouble, vous devez augmenter la consommation de magnésium et consommer plus d’aliments riches en magnésium tels que les noix, en particulier les noix du Brésil, le chou, les sardines, etc.

Détérioration de la vision:

Dans la plupart des cas, une mauvaise vision est le résultat d’un régime alimentaire déséquilibré, de mauvaises habitudes et de plusieurs années de mode de vie malsain. De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une détérioration de la santé des yeux, tels que le manque d’exercice, le tabagisme, la consommation d’aliments transformés, la longue exposition au rayonnement d’un écran d’ordinateur, etc.
Pour limiter les dommages que subissent vos yeux, envisagez de réduire la durée que vous passez devant vos écrans, faites des exercices pour les yeux et promenez-vous de plus en plus dans la nature.
Pensez également à manger des aliments riches en nutriments bénéfiques pour les yeux tels que les carottes, saumon, avocat, patates douces, noix, fraises, etc.

Ongles et cheveux cassants :

Si vous remarquez que vos cheveux sont secs, cassants et que vos ongles s’émiettent constamment, faites attention à votre consommation de biotine ou de vitamine B7. En effet, cette vitamine aide à maintenir des ongles et des cheveux en bonne santé. Elle intervient dans plusieurs processus cellulaires, tout en luttant contre le vieillissement prématuré.
La vitamine B 7 se trouve dans les bananes, les œufs, les tomates, les pommes de terre, les avocats, les noix de Grenoble, les canneberges, etc.
Pour corriger une carence en cette vitamine, il vous suffit d’incorporer certains de ces aliments à votre alimentation.

Peau sèche :

Vous pouvez facilement savoir si votre peau a besoin d’hydratation lorsqu’elle commence à tirer, à démanger ou à être dure au toucher. Vous devez donc vous assurer de boire au moins 6 tasses d’eau par jour et d’appliquer une crème hydratante pendant la journée et une autre plus épaisse et nourrissante le soir. Vous pouvez également appliquer un masque nourrissant sur votre peau sèche une fois par semaine.

Vitiligo :

Cette affection cutanée entraîne une perte de pigmentation et une décoloration de certaines parties du corps. Le vitiligo est dû à plusieurs facteurs tels que les troubles auto-immuns, la prédisposition génétique ou le stress oxydatif. Pour prévenir son apparition et limiter sa propagation, il est recommandé de consommer des acides gras essentiels qui aident à soutenir la fonction hépatique et les hormones et à restaurer la santé de la peau. Les acides gras oméga-3 et la vitamine E aident à préserver les mélanocytes du stress oxydatif. Ces vitamines sont généralement présentes dans les poissons, les graines de lin, l’huile d’olive, les amandes, l’avocat, les épinards, etc.