Ces signes précoces indiquent que vous pourriez être victime d’une toxicité aux moisissures! Voici 5 démarches pratiques pour se protéger.

La moisissure est un terme utilisé pour décrire un champignon constitué de petits organismes trouvés presque partout. Elle vient en une variété de couleurs (gris, noir, blanc, jaune, vert ou violet) et elle peut apparaître derrière les murs, sous les planchers, voire même dans notre nourriture. La plupart des gens ne savent pas que la moisissure peut causer de nombreuses maladies. Dans certains cas, elle peut même mettre la vie en danger. Pire encore, de nombreuses de personnes à travers le monde sont régulièrement exposées à la moisissure toxique à travers la respiration ou l’ingestion, et ils ne le savent même pas.

L’exposition à la moisissure peut causer de graves dommages à notre santé. Cependant, toutes les moisissures ne sont pas toxiques, du moins au même degré, mais il existe certaines variétés très dangereuses et même mortelles appelées mycotoxines qui sont généralement très difficile à traiter une fois qu’elles se sont installées dans le corps ou l’environnement.

Les mycotoxines peuvent contaminer tout l’environnement, y compris les meubles, le linge de maison, les rideaux et même les vêtements. Une fois qu’elles pénètrent dans votre corps, les mycotoxines commencent à détruire le système immunitaire, en faisant des ravages sur les articulations, le système nerveux et même le cerveau. Dans de nombreux cas, les dommages causés par ces petites toxines sont irréversibles.

Les symptômes de l’exposition aux moisissures :

La toxicité chronique aux moisissures présente des symptômes similaires à ceux d’autres maladies et syndromes, tels que la maladie cœliaque, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique et la maladie de Lyme. En effet, cette toxicité est souvent mal diagnostiquée. Il a été démontré que l’exposition à la moisissure peut entraîner:

  • Des troubles d’humeur et du sommeil, une perte de mémoire
  • Douleur articulaire
  • Fatigue, maux de tête
  • Soif excessive, fluctuation du poids, troubles de la miction.
  • Sensibilités alimentaires et sensibilité à la lumière
  • Engourdissements et picotements
  • Nausée et diarrhée,

Lorsque votre système immunitaire ne fonctionne pas correctement, certaines maladies infectieuses causées par la moisissure peuvent endommager votre peau, vos yeux, vos poumons, etc.

Où se cachent les moisissures?

La moisissure aime les zones humides et mal ventilées telles que les salles de bain, les sous-sols et partout où il y a de l’eau.  Une étude publiée en 2011 dans la revue « Biologie appliquée et environnementale », a révélé que 25 à 28% des Nord-américains sont maintenant prédisposés à un haut risqué de toxicité par les moisissures. L’étude a également révélé que «l’humidité», qui est le terreau idéal pour les champignons et les moisissures, est présente dans près de 50% des habitations et des bâtiments en Amérique du Nord et que la croissance des champignons constitue un problème majeur pour 15 à 40% des ménages nord-américains. .

Que pouvez-vous faire pour prévenir l’exposition aux moisissures

Si vous pensez que la moisissure pourrait être un problème pour vous, vous pouvez procéder de différentes manières:

  1. Testez votre environnement.

Le test le plus fiable et le plus utilisé est l’ERMI (Indice relatif de moisissure dans l’environnement). Qui a été développé par l’agence américaine de la protection de l’environnement ». S’il est fait plus d’une fois, cet essai révélera quel type de moisissure et peut même préciser son degré de toxicité.

  1. Trouvez un expert en dépollution des moisissures:

Si le résultat du test est positif, vous pouvez alors faire appel à une entreprise professionnelle de dépollution des moisissures qui pourra vous aider à déterminer la source de la moisissure, effectuer toutes les réparations nécessaires, et à éliminer les matériaux contaminés, etc. Dès que les professionnels de dépollution terminent, assurez-vous de tester à nouveau la zone pour vous assurer que toutes les spores ont été complètement éliminées

  1. Consultez un médecin spécialisé:

Plus précisément, recherchez un médecin bien formé dans le domaine des intoxications alimentaires et environnementales afin que vous puissiez commencer le processus de désintoxication.

  1. Alimentation et mode de vie sain :

Une fois que vous avez évacué les toxines de votre corps, vous devrez continuer à améliorer votre santé, en évitant les aliments qui nourrissent ou contiennent de la levure, des moisissures et des champignons notamment les glucides et le sucre. Il existe également des suppléments, tels que le glutathion, le charbon actif, la feuille d’olivier et beaucoup d’autres, qui peuvent vous aider à reconstruire et à restaurer le bon fonctionnement de votre corps.

  1. Restez informé:

Alors que tout le monde vient de découvrir et comprendre les effets que les moisissures peuvent avoir sur notre santé, il existe encore de nombreuses belles ressources dont vous pouvez tirer parti pour mieux vous informer et informer votre famille.