Comment vous pouvez utiliser le romarin pour traiter le rhume, la grippe et bien d’autres problèmes ?

Le romarin est une plante aromatique couramment utilisée pour améliorer le goût des plats. Cependant, en plus de rendre nos plats plus délicieux, cette plante peut vous aider à vous débarrasser d’un rhume et la grippe. Vous pouvez l’utiliser sous forme fraîche, séchée ou sous forme d’huile de romarin. Si vous souffrez de passages nasaux et sinusaux congestionnés, de maux de gorge, de maux de tête et de gorges, le romarin peut atténuer toute ces conditions. Les composants anti-inflammatoires et anti-oxydants du romarin protègent le corps en renforçant le système immunitaire. De plus, le romarin est doté d’un incroyable potentiel antibactérien, ce qui le rend incroyablement puissant dans la lutte contre les infections.

Les bienfaits du thé au romarin:

En buvant du thé au romarin, vous pouvez diminuer les symptômes liés au rhume. Il est recommandé de boire le remède lorsqu’il fait chaud, surtout si vous avez la gorge irritée. De cette façon, le remède aura les meilleurs résultats. Doté de propriétés médicinales puissantes, le thé au romarin contribue à réduire la congestion des sinus et à apaiser les maux de tête. Vous pouvez acheter du thé au romarin dans des sachets de thé ou, à défaut, le préparer à la maison. Pour ce faire, vous avez besoin de romarin frais, que vous pouvez sécher, en le conservant pendant une période prolongée. Une autre option consisterait à utiliser du romarin séché.

Comment faire du thé au romarin:

Pour bénéficier des propriétés du romarin, il suffit d’ajouter une cuillère à café de feuilles séchées à l’eau bouillante et de laisser le mélange s’infuser pour 10 minutes. Si vous utilisez du romarin frais, il est important de broyer les feuilles à l’avance, avant de les ajouter à l’eau bouillante. Une fois que votre thé est préparé, filtrez le contenu. Vous pouvez également utiliser un filtre à café si vous n’avez pas de passoire à votre disposition. Vous ne devriez pas boire du thé au romarin froid; il est recommandé de le boire lorsqu’il fait chaud. Cependant, les restes de thé au romarin peuvent être utilisés à d’autres fins, comme le gargarisme, si vous avez un mal de gorge contrariant. Se gargariser pendant quelques minutes, puis, crachez-le. Vous ne devriez pas l’avaler.

Vous pouvez également bénéficier des grandes propriétés du romarin pour une utilisation topique. Ainsi, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile de romarin à vos lotions et crèmes non parfumées. Assurez-vous que l’huile contient 100 pour cent de romarin. Ajoutez Cinq gouttes à six gouttes d’huile à votre crème pour obtenir la combinaison idéale. Remuez jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Vous pouvez appliquer la crème sur la zone entourant votre nez, pour soulager la douleur liée aux voies nasales congestionnées. De plus, vous pouvez l’utiliser pour hydrater le cou, la poitrine et le dos, car cela aide à soulager les muscles et les articulations douloureux, résultant de la toux excessive liée à un rhume de cerveau.