Guide pratique pour lutter contre la faiblesse musculaire et renforcer les jambes faibles

Les gens se plaignent souvent de faiblesse et de douleurs dans les jambes. En termes simples, faiblesse des jambes signifie diminution de la force. Cette condition peut être due à une mauvaise circulation sanguine, à des lésions nerveuses, à une activité excessive, au manque d’exercice, à l’arthrite, à la récupération après une chirurgie, aux effets secondaires de certains médicaments, à la déshydratation, au diabète, à l’anémie, aux maux de dos, à des carences nutritionnelles et à certaines maladies graves.

La faiblesse musculaire ne peut affecter qu’une ou deux jambes. La gravité de la maladie peut varier de légère à grave. Vous pouvez avoir des symptômes tels qu’engourdissement ou douleur dans la partie inférieure de la jambe, spasmes musculaires, sensation de picotement ou de brûlure, rougeur, enflure, mal de dos, courbatures, perte de coordination musculaire et perte d’équilibre. Pour renforcer les muscles des jambes, il vous faut une alimentation bien équilibrée, des liquides adéquats, une bonne routine d’exercices et un repos adéquat.

Vous pouvez également utiliser certains traitements naturels à domicile pour renforcer vos jambes et prévenir une détérioration plus poussée des tissus musculaires. Cependant, si vous présentez une faiblesse des jambes récurrente ou chronique, contactez votre médecin pour en déterminer la cause. Cette situation peut indiquer un problème grave pour lequel un traitement approprié est requis. Voici le top 10 des moyens pour renforcer les jambes faibles.

1. Le massage :

Un massage régulier de vos jambes contribue à améliorer la circulation, de sorte que davantage de nutriments parviennent aux muscles faibles pour les renforcer. En outre, il aide à réduire la douleur, l’inflammation et le gonflement. Il contribue également à la relaxation totale du corps et soulage le stress et l’anxiété.

  • Prenez de l’huile d’olive chaude, de la noix de coco ou de la moutarde.
  • Faites un massage en effectuant des mouvements doux mais fermes sur vos jambes faibles pendant 10 à 15 minutes.
  • Faites ceci deux fois par jour, au besoin.

2. La marche :

La marche est un exercice doux qui aide à renforcer la force de vos jambes tout en raffermissant et en tonifiant les muscles. Elle améliore également la circulation.

Marchez au moins 30 minutes, au moins 5 fois par semaine. Si vous avez des difficultés à marcher, utilisez un soutien quelconque ou consultez votre médecin pour obtenir des suggestions.

Parallèlement à la marche, pratiquez la course, la natation, le jogging, le vélo, et des activités similaires plusieurs fois par semaine pour renforcer vos jambes affaiblies.

3. Exercices de renforcement des jambes :

Vous pouvez renforcer les jambes faibles en utilisant une série d’exercices qui ciblent tous les principaux muscles de la jambe.

Certains des meilleurs exercices que vous puissiez faire à la maison sont les suivants: La glissade à talon levé, le renforcement des ischio-jambiers, le squats de balle suisses, les fentes, l’abduction de la hanche, la compression des adducteurs, l’extension du genou avec bande de résistance.

Vous devez faire ces exercices 3 ou 4 fois par semaine, à condition qu’ils ne causent pas ou n’augmentent pas la douleur. Vous pouvez également faire du yoga et du tai-chi. Discutez toujours de la pertinence de ces exercices avec votre médecin. Apprenez également ces exercices auprès d’un expert.

Lire la suite dans la page suivante

Précédent1 / 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *