Inhabituel: La taille de vos pieds révèle votre espérance de vie!!!

Nous nous demandons tous combien d’années nous vivrons, bien qu’avant il n’était pas possible de savoir, aujourd’hui, grâce à la recherche scientifique, nous pouvons savoir en fonction de la taille du pied!

Espérance de vie en fonction de la taille du pied:

Pour comprendre la relation entre l’espérance de vie et la taille du pied, nous devons remonter à 1987. À cette époque, une équipe de médecins orthopédistes suédois avait utilisé des données informatisées provenant de différentes parties. de Suède pour examiner la vie, la cause du décès et la taille des pieds.  Ils ont découvert que, sur les 800 femmes et hommes impliqués dans l’étude, la longueur du pied était liée à la durée de la vie.

Le docteur Hans Bjors, qui a non seulement corroboré les conclusions de l’étude précédente, a répété cette étude et a également noté que les personnes dont la taille était réduite de moitié se situaient dans la catégorie la plus large. De toute évidence, pour améliorer l’espérance de vie, il faut adopter un mode de vie sain.  Les deux études ont donné les données suivantes:

Femmes

Taille 35: 64 à 69 ans 
Taille 36: 70 à 76 ans 
Taille 37: 77 à 82 ans 
Taille 38: 78 à 84 ans 
Taille 39: 73 à 75 ans 
Taille 40: 70 à 72 ans 
Taille 41: 67-70 ans 
Taille 42: 66-69 ans Taille 

homme

38: 66-69 ans 
Taille 39: 67-72 ans 
Taille 40: 72-75 ans
Taille 41: 73-77 ans 
Taille 42: 75-82 ans 
Taille 43: 74-79 ans 
Taille 44: 67-72 ans 
Taille 45: 66-69 ans

Records de longévité

Avec les progrès de la science et les conditions de vie que ont évolué, l’espérance de vie s’est allongée. En fait, la longévité a continué d’augmenter, comme en témoignent ces records de longévité.

Longévité humaine: l’espérance de vie maximale est considérée dans 120 ans, la seule personne qui a officiellement dépassé cette limite est Jeanne Calment, une Française qui a vécu jusqu’à l’âge de 122 ans, 5 mois et 14 jours.

Longévité animale: la méduse Turritopsis nutricula est immortelle. Ceci s’explique par la trans-différenciation, un processus cellulaire par lequel l’animal peut arrêter de vieillir et même se rajeunir lorsqu’il est soumis à un stress intense. Bien entendu, les méduses restent vulnérables aux maladies, à la pollution et aux prédateurs qui peuvent être la cause de la mort. 

Compte tenu de tous les records de longévité, la science n’a pas fini d’enquêter sur l’espérance de vie et sur les moyens de freiner voire d’arrêter le vieillissement de l’être humain.