Les déodorants artificiels : Un tueur silencieux que tout le monde adore sans y réfléchir !

De nos jours, l’utilisation des déodorants et des antisudorifiques ne cesse de s’accroître. En réalité, ces produits constituent réellement un vrai danger pour la santé et peuvent potentiellement causer de graves problèmes notamment le cancer! Pourquoi?

L’élimination des toxines est vitale pour notre santé. Le fait que le corps dispose de tant de moyens pour éliminer les toxines en est la preuve. La transpiration est un moyen important permettant le corps de se débarrasser des toxines. Le système lymphatique transporte les déchets de l’intérieur du corps à travers les pores de la peau. La transpiration «expulse» littéralement les toxines de l’intérieur du corps à travers les pores de la peau notamment les plus grands pores des aisselles.

Maintenant, si vous mangez des aliments qui ne sont pas synchronisés, il est probable que votre transpiration sentira mauvais! Beaucoup de gens supposent que la transpiration pue toujours, mais ce n’est tout simplement pas le cas.

À mesure que le régime alimentaire et le mode de vie ont changé, de plus en plus de gens, à travers le monde, commencent à utiliser les déodorants qui sont maintenant considérés comme des produits standard dans nos armoires sans même réfléchir pourquoi ? Mais logiquement, si notre sueur pue, n’est-il pas raisonnable d’éliminer la cause plutôt que de la cacher? Et quels sont les dangers liés à l’utilisation de ces produits?

D’où vient la mauvaise odeur de la sueur ?

Il existe de très bonnes raisons qui vont certainement vous convaincre de cesser l’utilisation de ces déodorants commerciaux.

Premièrement, la plupart de ces produits contiennent des éléments chimiques. Ces composés sont facilement absorbés par la peau et provoquent souvent des troubles hormonaux en perturbant le système endocrinien. «Fragrance» est un plan sournois qui consiste à inclure des produits chimiques dans les formulations. Chose que la plupart des gens n’ont généralement aucune idée. La plupart de ces «Fragrances» contiennent une série de substances cancérogènes connues.

Deuxièmement, plupart des déodorants contiennent du propylène glycol qui est un autre cancérigène pouvant bloquer carrément les pores de la peau. Ce composé est également utilisé comme liquide pour les radiateurs de voiture.

Donc, alors que le corps essaie d’éliminer les toxines, l’utilisation d’un déodorant n’est probablement pas le moyen de régler le problème de l’odeur en y déposant un produit reconnu cancérigène. Pire encore, les anti-transpirants sont antisudorifiques qui contiennent de l’aluminium, spécialement conçu pour obstruer les pores ce qui ne vous permettra pas de transpirer correctement. Ce processus modifie réellement la physiologie du corps. En effet, les anti-transpirants sont considérés comme des produits potentiellement nuisibles au corps.

La plupart des antitranspirant contiennent de l’aluminium sous forme de sels d’aluminium tels que le chlorure d’aluminium, le chlorhydrate d’aluminium ou un composé d’aluminium zirconium. Des chercheurs du département de médecine de l’Université de Californie ont publié en 2010 une étude montrant qu’une exposition prolongée aux sels d’aluminium provoque automatiquement une neurotoxicité. L’aluminium est également associé à la maladie d’Alzheimer.

Aluminium, antitranspirant et cancer du sein :

Si vous examinez les statistiques sur le cancer du sein chez les femmes, vous serez certainement choqué. De nombreuses études ont montré une incidence disproportionnée du cancer du sein dans les zones d’application de déodorants. Pour les femmes, il est presque impossible de trouver dans l’épicerie un déodorant commercial qui ne soit pas un antitranspirant.

Les seins sont composés d’un grand réseau de tissu lymphatique. Les chercheurs croient qu’un autre lien avec le cancer du sein consiste à porter des soutiens-gorge de plus petite taille qui obstruent le système lymphatique. Le port de soutiens-gorge, empêchant l’élimination des toxines et l’application d’aluminium et d’autres produits chimiques dans la région, est tout simplement une autre «catastrophe» qui s’ajoute à l’utilisation des antitranspirants.

Moyens naturels pour éliminer les odeurs corporelles

Pour mieux comprendre la gravite de cette habitude malsaine, il vous suffit d’imaginez une situation dans laquelle un corps est plein de toxines et que le système lymphatique tente d’éliminer ces toxines par les aisselles, puis vous bloquez ce processus et appliquez d’autres toxines pouvant causer le cancer.

Alternatives naturelles : 

La solution alternative est simple. Elle consiste à optez pour l’utilisation d’huiles naturelles ou de déodorants naturel qui ne contiennent pas de parfums artificiels, de propylène glycol, d’aluminium ou d’autres toxines. Parmi les ingrédients agissant comme déodorant naturels on peut citer le citron et le bicarbonate de soude.

Vous pouvez simplement utiliser des déodorants naturels contenant des huiles essentielles à base de plantes telles les huiles essentielles qui aident non seulement à éliminer l’odeur, mais également à réduire les bactéries sur la peau. Autrement dit, ces huiles traitent la cause et non seulement l’odeur.

Plus important encore, il est important de déterminer la source de l’odeur en évaluant votre régime alimentaire et votre mode de vie. Assurez-vous de manger des aliments propres et que tous les canaux de purification sont «ouverts» et fonctionnent de manière optimale. Cela inclut un côlon propre, de boire beaucoup d’eau et des exercices de respiration.