Maladies pouvant être attrapées dans les toilettes publiques

Les toilettes publiques, qu’elles soient en apparence propres ou non, contiennent toujours des millions de microbes prêts à nous sauter dessus et à nous causer des maladies gastro-intestinales, etc. Mais les vrais dangers ne sont pas forcément ce à quoi nous croyons.

La gastro-entérite. 

La gastro-entérite se coince dans les toilettes, c’est certain. Le virus est présent dans les matières fécales, l’encrassement des mains est pratiquement inévitable. De plus, si le couvercle n’est pas fermé, cela étend les matériaux microbiens dans l’atmosphère jusqu’à 25 centimètres au-dessus des toilettes. En conséquence, le virus se retrouve dans le bouton de décharge, les murs, le siège des toilettes et d’autres endroits, en fonction de la configuration de la salle de bain.

Maladies sexuellement transmissibles

La possibilité de contracter une MST aux toilettes est une source d’inquiétude pour certaines personnes. On peut l’imaginer à cause du contact avec le siège des toilettes. Bien que théoriquement possible, les études qui ont été menées n’ont jamais été en mesure de prouver un cas. Et s’il y a une possibilité, c’est en tout cas extrêmement rare.

Allergies

Une allergie au siège de toilette, par contre, personne n’y pense. Mais ça existe. C’est une dermatite de contact causée par certains plastiques (polyuréthane) ou par des bois exotiques.

Attention! Ne pas aller à la salle de bain est aussi une source de maladie.

Finissons avec un avertissement. Si aller aux toilettes publiques n’est pas toujours une expérience agréable, ce n’est pas une raison pour se limiter à des excès. En fait, ne pas aller à la selle lorsque le besoin s’en fait sentir peut entraîner une constipation douloureuse .

Et lorsqu’il s’agit d’uriner, ne pas en vider suffisamment ou être incomplet (c’est souvent le cas des femmes qui tentent d’uriner sans toucher aux toilettes) est une cause connue d’infections des voies urinaires.

Alors n’ayez pas peur des toilettes publiques. Ou juste assez pour bien se laver les mains.

Comment éviter de tomber malade dans les toilettes publiques? 

Heureusement, il est toujours possible de se débarrasser des virus avant qu’ils ne nous rendent malades. C’est même assez simple, vous devez vous laver les mains. Au moins vingt secondes, sous l’eau courante et avec du savon.

Autres recommandations:

  • Évitez de toucher le siège des toilettes (couvrez-le de papier toilette avant de l’utiliser, mais surtout sans le toucher avec les mains).
  • Séchez-vous les mains autant que possible avec un essuie-tout jetable. S’il n’y a qu’une seule serviette réutilisable, laissez vos mains sécher à l’extérieur.
  • Évitez de toucher des surfaces très sales, telles que le gobelet ou les poignées de porte. Utilisez du papier toilette pour isoler vos mains.