Que se passe-t-il au corps lorsque vous cessez de manger de la viande!

Beaucoup de gens veulent passer à un régime végétarien, mais ils craignent que ce changement puisse nuire à leur santé. Dr Joan Salz Blake, diététicienne et professeur adjoint à l’Université de Boston explique ce point : « Si vous décider de passer à un régime végétarien, ce passage ne posera aucun problème pour la biochimie de l’organisme, mais il vous apportera de nombreux avantages ». Selon cet expert en diététique, les régimes végétariens ne peuvent qu’être bénéfique pour votre santé presque à tous les niveaux. Ci-dessous, nous allons découvrir ensemble qu’est ce qui arrive au corps, lorsque on décide de cesser la consommation de viande ?

Perdre du poids :

Nil Barnard, professeur à la faculté de médecine de l’Université George Washington et président du Comité médical pour une médecine responsable qui est un groupe créé pour promouvoir la consommation de produits d’origine végétale à titre de prévention, a récemment analysé toutes les études cliniques sur le lien entre les régimes végétariens et la perte de poids. Dr Nil a constaté que même si vous avez adopté un régime végétarien pour perdre du poids , tout ira bien sans aucun problème et vous pouvez réalisé une perte de poids à raison de 3,75 kg par mois.

Augmenter la flore intestinale :

« Le corps possède des enzymes digestives qui agissent sur les protéines de la viande et des plantes. Ce mécanisme ne change pas lorsque vous arrêtez de manger de la viande » dit Dr Liz Applegate, directrice de l’université de nutrition sportive en Californie. Néanmoins, dit-elle, tous les glucides digestibles provenant de protéines végétales et d’autres aliments d’origine végétale peuvent modifier la composition des bactéries dans les intestins. Les chercheurs pensent que les nouveaux glucides peuvent aider à augmenter le nombre de bactéries saines dans les intestins. Puisqu’il faut un certain temps pour s’habituer à ce nouveau «résidents», il est possible d’avoir des gaz et des ballonnements.

Promouvoir la santé cardiaque :

Plusieurs études ont montré que, chez les végétariens, le risque de décès par cardiopathie ischémique, qui est due au rétrécissement des artères coronaires, est 24% moins élevé par rapport aux consommateurs de viande.

La masse musculaire :
Les protéines sont essentielles à la construction musculaire, au maintien et à la récupération de la masse musculaire après l’entraînement. Cela signifie que les personnes qui consomment uniquement des protéines végétales ont besoin de plus de temps pour récupérer leur masse musculaire. Par conséquent, les athlètes sportifs végétariens doivent prendre plus de protéines sous une forme liquide après chaque séance d’entraînement, car ce type de protéines est rapidement absorbé. Par exemple. Les smoothies à la noix de coco, aux amandes, au riz, au lait de soja et aux fruits frais rempliront vos réserves de glycogène que le corps utilise comme énergie après un entraînement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *