Traitements de l’arthrite : Guide pratique pour choisir l’alternative naturelle la plus appropriée à votre cas.

Il existe en réalité trois types courants d’arthrite . Le traitement dont vous aurez besoin dépendra du type dont vous souffrez. Veuillez donc lire attentivement cet article.  Le type principal est l’arthrose, qui touche le plus souvent 16 millions d’Américains âgés de 45 ans. Il s’attaque généralement aux articulations porteuses comme les genoux, les hanches et les chevilles, mais il a été également retrouvé dans les doigts, le cou et la colonne vertébrale. Chacune de nos articulations est recouverte de cartilage, une substance très dense ressemblant à une éponge. L’arthrose attaque ce cartilage et le détruit peu à peu.

La polyarthrite rhumatoïde est un autre type d’arthrite. Extrêmement douloureuse et inflammatoire, cette condition frappe les articulations et elle affecte en réalité deux millions d’Américains dans la vingtaine. Le troisième type est l’arthrite psoriasiques qui n’est pas aussi connue que les deux précédentes, mais elle ronge réellement les articulations et peut également se manifester sous forme de psoriasis sur la peau.

Le terme arthrite se traduit littéralement par «inflammation articulaire». Si vous souffrez de l’un des différents types d’arthrite énumérés ci-dessus, il est probable que vous ayez pris des médicaments pour soulager la douleur ou peut être que vous avez essayé d’autres «remèdes maison». Cependant, si vous n’avez pas encore essayé « l’urtication « , il est peut être le temps de le faire. Le terme «Urtication» vient du nom botanique « Urtica dioica » et remonte à environ 2 000 ans, jusqu’à l’époque biblique. En fait, l’Urtica dioica signifie simplement L’ortie.

L’urtication consiste à saisir les orties dans une main gantée et à éponger les articulations douloureuses avec les orties. Cela peut sembler bizarre, mais la pratique s’est avérée si efficace pour certaines personnes souffrant d’arthrite de sorte qu’elles maintiennent maintenant une plante d’ortie sur leur rebord de fenêtre.
Beaucoup de personnes souffrant d’arthrite ont essayé des remèdes inhabituels et plutôt méchants, comme endurer des piqûres d’abeilles ou se couvrir de fumier de vache. Les bénéfices doivent être plutôt moins spectaculaires que les traitements, sinon tout le monde aurait fait de même. Un autre remède contre l’arthrite suggère de boire un demi verre de jus de pomme de terre cru puis mâcher de deux ou trois baies de genièvre!

L’arthrite et les carences vitaminiques :

De nombreux médecins et scientifiques ont étudié les avantages de prendre des substances nutritionnelles telles que les vitamines. En fait, des études ont montré que les personnes souffrant d’arthrite sont pour la plupart des cas déficitaires dans le groupe B des vitamines, bien que cela soit dû à la maladie elle-même ou au fait que la prise d’aspirine épuise les réserves de cette vitamine dans le corps.

  • Les vitamines C, E et les bêta-carotène sont de puissants antioxydants qui aident à neutraliser les radicaux libres. On pense que ces molécules de radicaux libres réactifs à l’oxygène contribuent de manière significative aux maladies et aux dommages aux tissus. Il a été constaté que les cellules du cartilage du genou endommagé peuvent libérer de grandes quantités de radicaux libres. En fait, des études ont montré que les personnes qui consomment beaucoup de vitamine C ont deux fois moins de risques d’endommager davantage leurs genoux. Le Dr Linus Pauling, scientifique réputé, recommande de prendre 18 g de vitamine C par jour comme mesure préventive de l’arthrite.
  • L’arthrose peut provoquer un amincissement des os, raison pour laquelle la prednisone est souvent administrée pour corriger ce problème. Il est donc logique d’augmenter la quantité de vitamine D et de calcium, qui sont tous deux des régénérateurs d’os. Dès 1974, des scientifiques britanniques avaient découvert que le manque de vitamine D contribuait aux fractures des os chez les personnes âgées atteintes d’arthrite.
  • Le manque de soleil et un régime alimentaire malsain sont les deux facteurs responsables de la carence en vitamine D. La dose quotidienne recommandée de vitamine D est de 400 UI ou 600 UI pour les personnes âgées de plus de 60 ans. Toutefois, la dose quotidienne maximale ne doit pas dépasser 1200 UI car cette vitamine est toxique si on en prend trop.
  • La vitamine E est également un antioxydant et elle agit de la même manière que la vitamine C. Des études menées en Allemagne ont montré qu’elle pouvait aider à réduire la douleur. Les bonnes sources de cette vitamine comprennent le germe de blé, les graines de tournesol, l’huile de maïs, les légumineuses et les grains entiers.
  • Bien que certaines personnes jurent le port de bracelet leur a aidée dans le traitement de l’arthrite, il n’existe aucun lien scientifique entre le cuivre et l’aide arthritique. En fait, le contraire est vrai. Les personnes atteintes de polyarthrite ont souvent des taux de cuivre plus élevés dans le sang. Trop de cuivre peut vous rendre malade.
  • La carence en sélénium peut causer un type particulier d’arthrite appelée maladie de « Kashin-Bek ». Les sources le plus riches en sélénium sont le poisson, les abats, les grains entiers, les noix et les haricots fourniront du sélénium.
  • Le zinc peut aider à réduire la douleur, la raideur et le gonflement. Certains essais ont montré que c’était vrai, alors que d’autres ont donné des résultats contradictoires. Les huîtres, le fromage et le tofu sont de bonnes sources de zinc.

Voici quelques autres herbes qui sont utilisées efficacement pour le traitement de l’arthrite:

  • Actée Noire

La racine séchée de cette plante est la partie utilisée. L’actée noire est un puissant relaxant qui est extrêmement efficace pour soulager les crampes menstruelles douloureuses. Il est également efficace dans le traitement de l’arthrite, de l’ostéo-arthrite, des douleurs rhumatismales et du pan neurologique. À petites doses, l’appétit et la digestion sont grandement améliorés. Cette plante est très bénéfique pour le système nerveux en général.

  • Le trèfle d’eau :

Il très utile pour le traitement des rhumatismes, de l’arthrose et de la polyarthrite rhumatoïde. Il a également un effet stimulant sur les parois du côlon et les sucs digestifs.

  • Graines de céleri

Les graines de céleri séchées sont couramment utilisées comme anti-inflammatoires, antirhumatismaux, diurétiques ou antispasmodiques. Elles sont idéales pour traiter les rhumatismes, l’arthrite et la goutte.

  • Les feuilles de camomille :

Utilisez les feuilles pour traiter les migraines, l’arthrite, les vertiges et les acouphènes.

  • L’ortie :

Il s’agit de l’herbe la plus efficace pour le traitement de l’arthrite. L’ortie se trouve partout dans le monde et il renforce le corps tout entier. Les rhumatismes, l’arthrite, l’eczéma, les saignements de nez, les artères obstruées, diminution de la pression artérielle ne sont que quelques domaines d’utilisations de l’ortie. Les orties contiennent du calcium, du chlore, du fer, du potassium, du silicium, du sodium et du soufre.

  • Safran :

Les safrans des Inde contiennent un acide chlorhydrique naturel qui peut aider les arthritiques à se débarrasser de l’acide urique qui retient le calcium déposé dans les articulations. Ils réduisent également l’accumulation d’acide lactique. Le safran est particulièrement bon pour la rougeole, la peau, la scarlatine et la transpiration.

  • Yucca

Cette plante constitue un vrai espoir pour les arthritiques. L’extrait de plante a été utilisé avec un succès surprenant chez les patients souffrant d’arthrite et de rhumatisme.

Toutes les herbes mentionnées ici devraient être disponibles dans votre magasin d’aliments naturels avec des suggestions sur la façon de les préparer. Certaines applications consisteront à ingérer du thé tandis que d’autres pourront faciliter la création d’un traitement topique.
Quels que soient les remèdes naturels que vous choisissez, veuillez consulter votre médecin pour vous assurer que votre traitement n’interfère pas avec les médicaments que votre médecin a souscrits pour votre traitement.